Le procès en appel de Khalifa Sall, député-maire de Dakar a été renvoyé au 9 juillet prochain. La Cour a pris cette décision sur demande des avocats de la défense.

Le maire de Dakar avait été condamné lors du procès en première instance à une peine de 5 ans d’emprisonnement et à une amende de 5 millions de francs. Khalifa Sall avait été reconnu coupable d’escroquerie portant sur les deniers publics.

Il est reproché à Khalifa Sall sa gestion de 1,8 milliard FCFA de la Caisse d’avance de la Mairie de Dakar.

METRODAKAR