Khalifa Sall retourne devant le tribunal, ce matin. Le maire de Dakar va être rejugé en appel par la Cour d’Appel de Dakar dans l’affaire dite de la Caisse d’avance.

Lors du procès devant le tribunal correctionnel de Dakar, Khalifa Sall avait écopé d’une peine d’emprisonnement de 5 ans. Le député-maire de Dakar avait été reconnu coupable d’escroquerie portant sur les deniers publics, faux et usage de faux en écriture publique et association de malfaiteurs.

Khalifa Sall est en prison depuis le 7 mars 2017, quelques mois plus tard, il se faisait élire député lors des élections législatives du 30 juillet de la même année.

Ses soutiens dénoncent le procès. Pour eux, c’est un moyen utilisé par le président de la République Macky Sall pour écarter Khalifa Sall de l’élection présidentielle de 2019.

METRODAKAR