Le PS tend la main à Khalifa Sall, Aïssata Tall, Barthélémy Dias

Le Parti socialiste (Ps) tend la main à ses membres exclus. Le Bureau politique des Verts, lors de sa réunion de ce samedi, a demandé à Khalifa Sall, Barthélémy Dias, Aïssata Tall Sall, entre autres responsables du parti sanctionnés pour dissidence, de rentrer au bercail.

Le porte-parole du jour du PS, Abdoulaye Willane, considère que ces derniers sont toujours Socialistes malgré les divergences factuelles et conjoncturelles qui ont conduit à leur départ.

Mais malgré cet appel en direction de Khalifa Sall et Cie, qui doivent leur exclusion à leur combat pour l’émancipation du Ps de la tutelle de Benno, Willane réaffirme l’ancrage de la formation dirigée par Ousmane Tanor Dieng dans la mouvance présidentielle.

A lire aussi:  Boycotté par son opposition, Macky Sall drague ses pairs

Le porte-parole du Ps s’est aussi prononcé sur l’un des derniers points de l’actualité politique : le projet, agité par l’opposition, de création d’un gouvernement parallèle. Willane souligne que son parti se démarque de cette idée qu’il qualifie d’utopie.