Le Real abandonne la piste Neymar et se concentre sur…

Conscient qu’il se heurte à un mur, le Real Madrid aurait jeté l’éponge au sujet de Neymar, préférant se concentrer sur Robert Lewandowski.
L’intransigeance des dirigeants parisiens en matière de transferts n’est plus à prouver. Le Barça en sait quelque chose, le club catalan ayant en effet éprouvé l’inflexibilité de Nasser Al-Khelaïfi l’été dernier au sujet de Marco Verratti. Résolu à conserver son milieu italien, le président du PSG n’a alors même pas pris la peine de répondre aux sollicitations des Catalans.

Un précédent qui a peut-être achevé de convaincre le Real Madrid qu’il était illusoire d’espérer convaincre le PSG de laisser partir Neymar dès cet été. Si Florentino Perez rêve toujours de recruter le Brésilien, dans lequel il voit le successeur idéal à Cristiano Ronaldo, les dirigeants madrilènes se seraient en tout cas rendus à l’évidence. A en croire la radio Onda Cero, toujours bien informée sur les coulisses du club merengue, le Real aurait en effet renoncé à tenter de recruter Neymar. Tout du moins pour cet été, les champions d’Europe comptant bien revenir à la charge l’été prochain.

A lire aussi:  Top 3 des pays favoris pour la CAN 2019 !

Lewandowski de plus en plus proche du Real
Et il en serait de même pour Harry Kane. Alors que le buteur anglais était souvent présenté comme l’autre priorité du recrutement madrilène, les dirigeants du club de la capitale auraient décidé, là aussi, de jeter l’éponge. Cette fois, c’est le tarif demandé par Daniel Levy, dont l’intransigeance n’a pas grand-chose à envier à celle de Nasser Al-Khelaïfi, qui aurait effrayé le Real Madrid. Si Florentino Perez peut concevoir de débourser une somme folle pour attirer Neymar, les 225 millions d’euros réclamés par le boss des Spurs lui paraissent hors de propos.

Dès lors, l’arrivée de Robert Lewandowski apparaît toujours plus probable. A en croire AS, Zinédine Zidane aurait d’ailleurs déjà validé le recrutement du buteur polonais et un accord aurait déjà été trouvé avec ses représentants. Reste à s’entendre avec les dirigeants du Bayern. Et si la volonté du joueur de quitter le club bavarois ne suffisait pas, les Madrilènes comptent sur les discussions menées en parallèle au sujet de James Rodriguez, actuellement prêté au club bavarois, pour convaincre l’état-major allemand.

football.fr