Si l’on en croit Me Alassane Cissé, avocat de Diop Iseg, les proches de la victime présumée veulent « trouver une solution amiable pour résoudre le problème ». Une mesure alternative aux poursuites pénales a été évoquée, selon l’avocat.

« Nous avons été approchés par l’autre partie pour une médiation pénale », a annoncé à Dakaratu le conseil de Mamadou Diop, Pdg de l’Iseg. « L’autre partie nous a fait des propositions, par le biais de leur avocat », a-t-il révélé.

Une tentative de règlement à l’amiable, afin de réparer le dommage causé par le patron de l’Iseg et trouver une solution amiable pour résoudre le problème. C’est du moins ce qu’a confié à Dakaractu un des avocats du directeur de l’Institut supérieur d’entrepreneurship et de gestion.

« Nous n’avons rien à craindre pour la manifestation de la vérité. Aucune charge n’a été corroborée. Nous attendons la démonstration de la culpabilité de monsieur Mamadou Diop, qui a tout contesté », rappelle encore Me Alassane Cissé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here