Dans la lignée de la réaction de Piqué avec le Barça contre l’Espanyol dimanche, la Liga a pris ses mesures via un communiqué.

La Liga a réagi à la suite de l’affaire autour de la célébration de Gerard Piqué, dimanche, quand il a marqué dans le derby barcelonais avec le Barça face à l’Espanyol. Désormais, le communiqué précise que le Comité de la concurrence pourra se saisir des gestes offensants, mais aussi des simulations évidentes, pouvant “générer des tensions”, si le corps arbitral ne se prononce pas sur le coup.

Sur le terrain du voisin de l’Espanyol, dimanche, Piqué a arraché l’égalisation en faveur du Barça. Aussitôt, il a incité, l’index devant sa bouche, le public à se taire. L’international espagnol était sous le feu des critiques, manifestées par des sifflets et des chants hostiles des tribunes, depuis sa déclaration remettant en cause la légitimité du club rival. Il avait parlé de “l’Espanyol de Cornella”. À noter que le président barcelonais Bartomeu a défendu son joueur dans une interview donnée à Mundo Deportivo

L’Equipe