L’industrie pharmaceutique, ce vampire qui veut votre sang !

L’industrie pharmaceutique est le secteur économique qui regroupe les activités de recherche, de fabrication et de commercialisation de médicaments pour la médecine humaine  ou vétérinaire. C’est le premier marché économique mondial. Cette activité est exercée par les labos pharmaceutiques et les sociétés de biotechnologie.

Il ressort clair de cette définition de l’industrie pharmaceutique 2 aspects sur lesquels votre attention mérite d’être attirée. D’abord, il y a le fait qu’il s’agisse d’un secteur économique qui regroupe les activités de recherche et de commercialisation de médicaments pour la médecine. En termes simples, l’industrie pharmaceutique a besoin de fabriquer des remèdes à vos maux physiques pour survivre. Pour qu’un médicament voit le jour, il faut qu’il y ait un mal au traitement duquel il sera affecté. Croyez-vous vraiment qu’une telle industrie gagnerait à voir les maladies disparaitre ?

C’est ce qui nous emmène à notre deuxième observation. L’industrie pharmaceutique et un secteur économique, le premier au monde d’ailleurs, un détail qui a toute son importance. Comment une activité qui ne fonctionne que grâce à la présence de la maladie a-t-elle réussi à devenir le premier secteur économique au monde en dépit des avancées en termes d’expérimentation et de technologie dans le domaine de la médecine ? Il serait idiot de croire qu’une telle entreprise se réjouirait de la santé de la population vu que sa principale source de revenues réside dans sa maladie.

Si l’industrie pharmaceutique ne crée pas des maladies (ce qui n’étonnerait guère vu le nombre de malades qui peuplent d’année en année les centres hospitaliers), elle a certainement tout intérêt à garder les gens malades pour sa propre santé. La santé de la pharmacie vaut-elle plus que la santé de la population ? Une question que l’on devrait tous se poser.

SEN PETIT SENEGALAIS

METRODAKAR