Macky Sall répond-il au groupe Keur Gui: “Il faut former la jeunesse. Pas une jeunesse qui insulte…”

Le président Macky Sall qui présidait la 3e édition de la Conférence international sur l’émergence en Afrique (CIEA) a réagi pour la première fois au clip du Groupe de rap Keur Gui, qui a l’a qualifié de « Saï Saï ». Sans les nommer, le chef de l’Etat a appelé les jeunesses africaines à relever le défi de la formation et de la compétitivité pour tirer le continent vers l’emergence. Au lieu de se mettre à insulter ses dirigeants. « Nous partons avec un retard et ce retard, il faut le rattraper. Il nous faut nous battre. Et c’est dans la compétitivité que nous allons sortir l’Afrique du sous-développement. Il faut former la jeunesse. Pas une jeunesse qui insulte tout le monde, une jeunesse qui insulte les Présidents. Nous n’allons pas nous développer avec ça.”

Poursuivant ces propos, il ajoute que l’insécurité de l’Afrique affecte l’insécurité mondiale. Selon lui, le développement ne peut se faire dans l’insécurité. Mais également le retard technologique. « Ce retard, il faut le combler. Pas seulement par le secteur public. Mais il faut promouvoir le développement de l’investissement direct avec le transfert de technologie. Il faut les efforts de l’État, l’équité fiscale. Il faut que tout le monde paie l’impôt.”