Mame Cheikh Sikar, le lieutenant de Sokhna Aïda, livré au Procureur

Intercepté à Madinatoul Salam vendredi dernier, Mame Cheikh Cheikh Sikar, lieutenant de Sokhna Aïda Diallo, est bien dans de sales draps. Selon les informations de “Libération online”, il vient d’être acheminé à la cave du palais de justice de Dakar par les éléments de la Section de recherches (Sr).

Ce, après 72 heures de garde à vue au niveau de la brigade de recherche sise à la caserne Samba Diéry Diallo de Colobane.

Mame Cheikh devrait être fixé sur son sort dans les prochaines heures, à moins que le parquet n’ouvre une information judiciaire et désigne un juge d’instruction. En effet, Mame Cheikh Sikar a été pris après un enregistrement dans lequel une voix qui lui est prêtée tenait des propos discourtois contre le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

Il a nié être l’auteur des propos évoquant une cabale. Mais des sources autorisées de “Libération online” renseignent que les éléments techniques recueillis par les enquêteurs, ne plaident pas en sa faveur.