Mandat de dépot : Les charges qui pèsent sur Guy Marius et Cie

A l’exception de Souleymane Djim, Guy Marius Sagna, Babacar Diop et Cie ont tous été placés sous mandat de dépôt. Leurs avocats confirment et ne cachent pas leur courroux.

«Les 8 ont été placés sous mandat de dépôt. Un seul a bénéficié d’une liberté provisoire. Pour les 8, ils sont poursuivis pour participation à une manifestation interdite. Pour Guy Marius, il est, en plus de la participation à une manifestation interdite, poursuivi pour rébellion, provocation d’un attroupement et actions diverses », a indiqué Me Moussa Sarr au sortir du tribunal. Il souligne que la grève de la faim se poursuit. Mais, il regrette que l’une des 8 personnes, qui avait subi deux crises, ait été placée sous mandat de dépôt : «Nous regrettons et nous déplorons qu’un étudiant, parmi les placés sous mandat de dépôt, très mal en point, soit placé sous mandat de dépôt. Parmi les 8 qui sont placés sous mandat de dépôt, 5 sont étudiants et un professeur d’université. Ces gens là n’ont pas leur place en prison. Ils doivent être dans les amphis. C’est une grosse déception pour nous.»