Le travail de l’escadron d’intervention de gendarmerie implanté à Touba continue de porter ses fruits avec une nouvelle saisie de 200 kilos de “l’herbe qui tue”. En effet, les gendarmes ont intercepté ce dimanche un camion en provenance de Bamako avec cette quantité de drogue astucieusement dissimulée dans des pneus.

Il s’agit de cent sachets contenant chacun une quantité de deux kilos que les gendarmes ont saisi à partir d’un tuyau fourni par un individu sous le couvert de l’anonymat. La filature a commencé depuis Gniby (région de Kaffrine), l’axe emprunté par le chauffeur du camion immatriculé DL-1023-D.

C’est dans la commune de Mbacké, plus de 100 km après, que les éléments de l’escadron d’intervention de la gendarmerie de Touba ont enfin immobilisé le camion dont le chauffeur a pris la fuite laissant derrière lui ses deux apprentis qui ont été arrêtés et mis à la disposition de la brigade de gendarmerie de Mbacké. Présentement, les gendarmes traquent le chauffeur fuyard et le propriétaire du camion qui, selon certaines indiscrétions, habite Touba.

seneweb