Les éléments de la police de Mbour poursuivent leurs patrouilles nocturnes dans le cadre du couvre-feu.

Dans les communes de Saly et de Mbour, les limiers ont procédé à des arrestations dans la nuit du 20 au 21 mai 2020.

Deux personnes ont été ainsi interpellés pour avoir violé le couvre-feu. Les deux autres ont été mis aux arrêts pour attentat à la pudeur. Ils sont en garde-à-vue au Commissariat central de Mbour pour les besoins de l’enquête qui se poursuivent.

Il faut noter pour cette fois, les policiers n’ont pas eu à mettre en fourrière des véhicules. C’est la première fois depuis le début du couvre-feu.