Après avoir écouté les plaidoiries des deux parties sur le double meurtre de Médinatoul Salam, le procureur du parquet de la chambre criminelle de Mbour, Youssou Diallo dans son réquisitoire, a requis les travaux forcés à perpétuité contre Cheikh Béthio Thioune.

Le ministère public pense que l’implication du guide des Thiantacounes ne peut être contestée au vu de tout ce qui a été dévoilé  à la barre sans compter les déclarations des guides des Thiantacounes lors des enquêtes préliminaires, selon le correspondant d’Iradio.

Pour le procureur, c’est le « Ndguel » du guide des Thiantacounes qui a occasionné la mort des deux victimes. Il indique que cheikh Béthio Thioune était au courant du déclenchement de la machine qui a exécuté ses deux disciples. Parce qu’il a clairement indiqué vouloir la mort de Barra Sow et donné le feu vert à ses disciples de lui barrer la route menant à son domicile.

Le guide des Thiantacounes est jugé par contumace par la chambre criminelle du tribunal de grande instance de Mbour. Le procureur a demandé au juge de décerner un mandat d’arrêt contre cheikh Béthio parce qu’il s’est soustrait à l’action de la justice sénégalaise. Car, selon lui, Cheikh Béthio est à l’étranger contre l’avis de la justice sénégalaise et que son dossier médicale est vide.

La peine sollicitée par le procureur concerne aussi ses 19 autres disciples contre qui un mandat de dépôt est demandé par le maître des poursuites.

En ce qui concerne les 3 accusés en liberté provisoire depuis le début de l’enquête, le procureur a requis 10 ans de travaux forcés. Les plaidoiries de la défense sont prévues demain mardi.