Nouveaux rebondissements dans le meurtre du conducteur de moto Jakarta, Lamine Koïta, tué suite à une course-poursuite avec des agents de la police qui le soupçonnaient d’avoir en possession du chanvre indien.
Trois policiers ont été inculpés et placés sous contrôle judiciaire, hier, par le Doyen des juges de Fatick, informe Libération.
D’autres inculpations devraient suivre, car 5 policiers, en service au commissariat de Fatick, sont visés dans le réquisitoire introductif du parquet.
Pour rappel, selon l’autopsie, le conducteur de moto Jakarta Lamine Koïta serait décédé d’une mort naturelle.
Buzzsn

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here