Entre Khalifa Sall et Moussa Sy, c’est fini. C’est le maire des Parcelles Assainies lui-même qui l’a dit. Le désormais ex collaborateur de Khalifa Sall soutient qu’il avait été candidat à la Mairie de Dakar pour poser un acte politique et non pour gagner.

En plus clair, c’était pour marquer son divorce d’avec Khalifa Sall.

“Je n’étais pas parti pour être maire. J’étais parti pour poser un acte politique, pour dire à Khalifa Sall que j’ai arrêté, je pars. Ma candidature était pour confirmer mon divorce avec Khalifa Sall. Cela fait un an que je ne participe pas à ses activités. Depuis un an, je ne participe plus aux activités politiques de l’Initiative 2017. J’en ai informé Khalifa Sall”, a dit Moussa Sy dans les colonnes de Les Echos.

Déjà la semaine passée, le journal Les Échos avait indiqué que Moussa Sy prenait le chemin de la Mouvance présidentielle. Les derniers développements semblent donner raison à cette éventualité.

METRODAKAR