Un département de Serigne Touba, la loge exclusive de Mame Cheikh Ibra Fall, l’annexe des Khalifes, l’espace extension des ascendants et descendants, une salle de conférence, des salles d’exposition, des salles multimédia, entre autres dépendances. C’est ce que sera le musée mouride de Dianatoul Mahwa.

Un chef d’oeuvre initié dans le cadre de la préservation du patrimoine Mouride, de l’islam en général. Selon Malick Mbow, l’architecte du joyaux: “Le musée sera symbolisé par deux bâtiments traduits par un bateau qui représentent le départ en exil et le retour de Serigne Touba. L’aspect émotif du départ apporte une complexité du bâtiment. Quant au retour, il sera matérialisé par un autre bâtiment qui contiendra tous les objets de Serigne Touba. C’est le lieu de lancer un message à l’endroit de nos chefs d’État pour une bonne conservation du patrimoine du continent à travers la construction de musées”.