Ndongo lo n’est plus mais ses chansons éduquent toujours autant,une légende! Découvrez avec nous un Top 5 de ses chefs d’oeuvre!

En l’année 2005, le Sénégal perdait sans doute, l’un des ses plus illustres artistes. Ndongo Lo, était tout simplement, l’artiste qui pénétrait le plus profond du cœur du Sénégalais et son public l’adorait pour ça. Il faisait chanter plus d’un avec les excellentes leçons de vie qu’il glissait avec une adresse sans pareil dans ses sobrement mélodieux tubes. Le petit Sénégalais va vous présenter un top 5 de ses chansons de ses riches chansons.

1- Sama Yaye:
Dans ce tube, Ndongo rappelle la place de la mère dans la vie de son enfant. Toujours avec une mélodie digne des plus grands cantateurs, il a insufflé à ce titre l’essentiel de ce que peut ressentir un enfant à l’égard de sa mère et ce qu’une mère représente pour son enfant. Beaucoup ont pleuré en écoutant cette chanson que je vous invite d’ailleurs à découvrir.

2-Jakaarlo
Dans cette magnifique chanson, c’est l’amour qui est à l’honneur dans sa plus belle des représentations. Ses implications sur le plan sentimental sont rappelées ainsi que toutes ses difficultés. L’amour dans toute sa beauté a été associé à la voix divine de Ndongo pour le plus grand bonheur des amoureux.

3- Xaritt
Dans cette oeuvre, Ndongo lo sacralise l’irréfragabilité des liens de l’amitié. Il a magnifié dans la chanson ses amis d’enfance à qui il a témoigné toute son affection et son attachement. Il a rappelé que l’amitié était un lien d’une beauté sans égal et qu’il fallait la préserver à tout prix et peu importe les circonstances sociales.

4- Doumala Bayi
Les liens fraternels, l’essence de cette chanson. Ndongo s’est permis de rappeler à son public la sacrosainteté des liens entre les membres de la famille, des frères en particulier. Il en fait danser plus d’un à cette époque et toujours, avec des paroles d’une sagesse excellente.

5- Galass
Dans ce tube, Ndongo Lo fait l’éloge de Serigne Fallou, fils de Cheikh Ahmadou Bamba. Il a déclaré en quelque sorte sa flamme à Serigne Fallou Mbacké. Mettant en exergue les innombrables qualités de son cher Serigne, Ndongo signait peut-être là, sans le savoir, l’un des meilleurs tubes de sa vie. C’était tout pour le petit Sénégalais.

SEN PETIT SENEGALAIS
METRODAKAR