Politique

« Nous n’accepterons plus ce qui s’est passé à Touba»

Le ministre de l’Intérieur est catégorique. Face aux députés, ce mardi, 27 novembre, pour le vote du budget de son ministère, Aly Ngouille Ndiaye, a prévenu que l’Etat du Sénégal n’acceptera plus que des élections soient sabotées.

« Les bureaux de vote seront sécurisés. Ce qui s’est passé lors des dernières élections à Touba ne va plus se reproduire. On ne va plus accepter que des bureaux de vote soient saccagés à Touba. Toutes les mesures seront précises pour que l’élection présidentielle se déroule dans la paix et la cohésion sociale », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter : « Il n’y aura aucun problème dans l’organisation de l’élection présidentielle de 2019. ».

emedia

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Désactivez s'il vous plaît votre bloqueur de publicité pour consulter cet article

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité