Khalifa Sall ne hante pas le sommeil de Macky Sall. C’est son directeur de cabinet Me Oumar Youm qui le dit. Dans un entretien avec l’Observateur, Me Youm explique que l’envergure communale de Khalifa Sall ne peut pas empêcher la réélection de Macky Sall en 2019.

Par ailleurs, Me Oumar Youm soutient que l’électeur est très intelligent et qu’il ne tombera dans le piège de la diabolisation du candidat Macky Sall.

“Honnêtement, pensez-vous que l’envergure communale de Khalifa Sall, fortement remise en cause durant le référendum de mars 2016 et de juillet 2017 pourrait constituer un obstacle à la réélection du président Macky Sall ? Quel est sérieusement l’appareil politique autour de lui ? Je pense qu’il faut savoir que la candidature réelle ou supposée de Khalifa Sall ne hante pas nos nuits. Très sérieusement, je connais l’électeur sénégalais suffisamment intelligent, exigeant et passionné du Sénégal pour verser dans des choix fondés sur la diabolisation du président Macky Sall. Cette manœuvre consistant à vilipender, décrier injustement, à calomnier le pouvoir est vouée à l’échec, car improductive parce que stérile et inutile. (…) J’estime que la posture d’une éventuelle candidature à la présidence de la République ne peut pas fonder une impunité. Il ne lui est pas reproché son ancrage politique, ce sont des faits graves qui lui sont reprochés, qu’il n’a pas niés, même s’il a tenté, fort maladroitement de les justifier”, a dit Oumar Youm dans les colonnes de l’Observateur.

METRODAKAR