Les détracteurs d’Ousmane Sonko ont choisi de l’attaquer exclusivement dans le domaine religieux. Et les déclarations les plus virulentes les uns que les autres contre le leader de “Pastef, les patriotes“ se multiplient. La toute dernière est celle d’Ousmane Faye, leader de “Manko Wattu Sénégal“.

À Bruxelles où il participait à un rassemblement organisé par des proches d’Abdoulaye Daouda Diallo, Ousmane Faye a accusé Ousmane Sonko de chercher à combattre l’Islam confrérique du Sénégal et d’être financé par des lobbies.

“Je demande aux Sénégalais d’être vigilants et d’ouvrir les yeux sur les personnes qui aspirent à diriger le Sénégal, car j’estime que ce sont des candidatures fantaisistes qui sont manipulées et financées par des lobbies de toutes sortes. Et la plus dangereuse, c’est celle d’Ousmane Sonko qui est financée pour combattre l’Islam confrérique au Sénégal. Je martèle que c’est ce même lobby est qui est derrière lui (Ousmane Sonko) qui avait, dans les années passées, financé des personnes pour créer des problèmes entre les familles des deux plus grandes confréries, à savoir : les Tidianes et les Mourides”, a dit Ousmane Faye.

Pour lui, si le plan n’avait pas réussi, c’était grâce à la vigilance de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy et de Serigne Abdoul Lahad Mbacké.

METRODAKAR