Ousmane Sonko à Tivaouane: «Mon ambition présidentielle n’est pas une fixation»

Le leader de Pastef, Ousmane Sonko, a entamé ce jeudi matin, une tournée dans les foyers religieux en prélude à la célébration du Mawlid 2019. A Tivaouane, première étape de son périple, le député de l’opposition a été reçu par Serigne Mbaye Sy Abdou. Occasion pour lui d’expliquer les raisons de son engagement en politique.

«Notre ambition présidentielle n’est pas une fixation pour nous, mais c’est une preuve de notre amour pour le pays», a-t-il déclaré. C’est pourquoi, ajoute Sonko, «nous sollicitons des prières pour nous et pour le pays, le Sénégal. Mais, si c’est bon pour moi et mauvais pour le pays, que mes prières ne soient pas acceptées. Si ce n’est pas meilleur pour moi et que c’est mieux pour le pays, qu’elles soient exaucées. Maintenant, si c’est bon pour nous tous, c’est encore mieux».

Il a par ailleurs rendu un hommage à Seydi Hadj Malick Sy, soulignant que personne ne peut douter, aujourd’hui, de la contribution de la tarikha Tidiane dans la célébration de la naissance du Prophète Mouhamed (Psl) au Sénégal. «A chaque fois qu’on parle de Mawlid, on pense forcément à Seydi Hadj Malick Sy», a témoigné Ousmane Sonko, qui dit être descendant direct de Mame El Hadj Rawane Ngom de Mpal, un moukhadam de Maodo.