Abdoulaye Élimane Kane prend la défense de Khalifa Sall et veut qu’une « liberté provisoire » lui soit accordée

55

L’ancien ministre Socialiste, membre du bureau politique du Parti socialiste s’est exprimé en faveur d’une liberté provisoire pour le député-maire de Dakar, Khaifa Sall. Abdoulaye Élimane Kane était présent, hier, à la conférence de presse des avocats du maire de Dakar. Il rappelle que Khalifa Sall jouit de la présomption d’innocence et son parcours personnel devrait être une caution permettant de lui accorder la liberté provisoire.

« Je suis de ceux qui pensent que cet homme, qui jouit de la présomption d’innocence, cet homme dont le parcours personnel et les états de services constituent une caution de respectabilité et de responsabilité, devrait pouvoir, conformément aux vœux et initiative répétés de ses conseils, obtenir une liberté provisoire. Cette prise de parole est donc pour moi l’occasion de dire, de vive voix, ma totale adhésion à cette heureuse initiative à la fois pour les raisons déjà indiquées et pour d’autres qui me sont personnelles. Ces raisons personnelles ne vaudraient pas la peine d’être évoquées si elles n’avaient pas pour fondement ma croyance en la bonne foi de Khalifa Sall quand il explique et justifie l’objet de ce grave litige », a dit Abdoulaye Élimane Kane.

Les avocats de Khalifa Sall ont déposé une caution aux fins d’obtenir la liberté provisoire pour leur client poursuivi dans l’affaire de la Caisse d’avance.

METRODAKAR

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici