Birahim Seck fait la litanie des sujets sur lesquels Macky Sall n’a pas tenu sa parole

4

Pour le membre du Forum civil, Birahim Seck, la nomination d’Aliou Sall par le président Macky Sall au poste de directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, s’inscrit dans la longue liste des sujets sur lesquels le président Macky Sall a renié sa parole.

Pour Birahim Seck, Macky Sall avait parlé d’un gouvernement de 25 ministres ; il avait promis un mandat de 5 ans ; il avait promis de lutter contre la transhumance ; sur aucun de ses sujets, le chef de l’État respecté sa parole.

« Le président de la République nous a habitués depuis quelque temps au non-respect de la parole donnée. Dans son Yonnu Yokkuté, il avait dit qu’il allait mettre un gouvernement de 25 ministres, aujourd’hui, nous en sommes à 309 voire 41 ministres. Il nous avait promis de réduire son mandat à 5 ans, nous nous sommes rendus compte par le jeu du référendum que le président n’a pas aussi respecté sa parole. Il avait fait son cheval de bataille la lutte contre la transhumance, on s’est rendu comte que c’est le président lui-même qui est revenu pour décliner la politique de l’apologie de la transhumance », a souligné Birahim Seck du Forum civil.

Selon Birahim Seck en nommant Aliou Sall, faisant le contraire de ce qu’il avait dit, Macky Sall fragilise davantage sa parole. Et il est normal de se poser la question de savoir ce que cette parole vaut d’ailleurs.

METRODAKAR

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici