Malick Gakou: «L’Etat doit payer les étudiants avant les ministres»

Malick Gakou condamne et fustige avec la dernière énergie la mort de l’étudiant Fallou Sène, tué lors des manifestations à l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis.

«La mort de l’étudiant Fallou Sène est une mort de trop. Il est incompréhensible et impensable que dans un pays normal que des étudiants puissent mourir pour le paiement de leur bourse», a-t-il déclaré.

Pour le leader du Gp «cela est à la fois inadmissible et inacceptable. L’Etat doit prendre les dispositions appropriées afin que de tels événements ne puissent plus se produire dans notre pays».

Écœuré par ces événements tragiques, Malick Gakou dit avoir «honte de son pays après 58 ans d’indépendance». C’est la raison pour laquelle, a-t-il ajouté, « nous en appelons à la responsabilité du gouvernement, de prendre toutes les dispositions appropriées afin que de telles situations ne puissent plus se reproduire dans notre pays».

«Le gouvernement, en particulier Macky Sall, doit veiller à ce que avant que ses ministres ne perçoivent leur salaire, que les étudiants puissent percevoir leur bourse avec quoi ils aident leur famille», a-t-il lancé.

Revenant sur son programme alternatif Suxali Sénégal (Pass), Malick Gakou de rappeler qu’il a décidé d’offrir aux étudiants des bourses de 50. 000 F Cfa dès 2019 lorsqu’il sera élu à la tête du pays.

Facebook Comments
PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici