Transhumance d’Abdoulaye Baldé : Momar Ndiongue parle d’un manque de respect par rapport aux Sénégalais

Momar Ndiongue soutient que le ralliement d’Abdoulaye Baldé à la majorité présidentielle est une insulte faite à l’intelligence des Sénégalais. Car le président Macky Sall accepte d’accueillir quelqu’un contre qui il a fait ouvrir une procédure auprès de la CREI pour enrichissement illicite.

“C’est manquer de respect à l’intelligence des Sénégalais que d’accuser un homme politique d’enrichissement illicite et, que pendant que la procédure suit son cours, d’accepter de l’accueillir dans le cadre d’une alliance politique. Ce n’est pas éthique et cela prouve que la réédition des comptes, la transparence n’intéresse pas le régime”, soutient Momar Ndiongue, interrogé par la Tfm.

Par ailleurs, Momar Ndiongue pense que ces hommes et femmes politiques qui ont des procédures pendantes devant la justice et qui ont accepté de retrouver Macky Sall dans ces conditions, ne s’intéressent pas trop à leur honorabilité et leur innocence.

METRODAKAR

RÉPONDRE

Mettre en ligne votre commentaire
Entrer votre nom s'il vous plait