La députée de l’Alliance pour la République, Awa Gueye s’est nettement démarquée de la vive polémique soulevée par ses camarades de parti sur la possibilité d’un troisième mandat du président Macky Sall à la tête du Sénégal. L’élue qui s’exprimait lors d’un meeting ce samedi à Kaolack, a précisé que les priorités sont ailleurs.

« Le président de la république a été élu pour un mandat de 5 ans, il n’a fait qu’une année ans à la tête du pays, donc installer cette polémique dès à présent c’est vouloir saborder tout le reste de son travail dans les 4 ans à venir », a martelé Awa Gueye.

Continuant son argumentaire, la parlementaire, membre fondateur du parti au pouvoir, a listé les préoccupations majeures du quinquennat entamé par le chef de l’État. « L’accès universel à l’électricité à un coût minime, l’accès universel aux services sociaux de base, l’accès aux infrastructures modernes de transport pour tous les usagers Sénégalais, tels sont les chantiers prioritaires du président Macky Sall », a précisé Awa Gueye.

Rappelons que le meeting appelé celui « de l’unité » a regroupé toutes les sensibilités de la mouvance présidentielle à Kaolack notamment celui de l’ambassadeur itinérant Mamadou Ndiaye, président du mouvement « Rahma », qui n’était pas en odeur de sainteté avec Awa Gueye.