Pour la première fois, aucun candidat ne votera à Dakar

Le Sénégal va vivre sa 11e élection présidentielle, ce dimanche 24 février. Ce scrutin verra la participation de 5 candidats, une première dans l’histoire politique du Sénégal.

L’autre particularité qui n’a jamais été dite, c’est que pour la première fois, aucun des candidats à la présidentielle n’accomplira son devoir civique dans la capitale. Tous les cinq prétendants à la magistrature suprême iront voter dans leur fief, dans les régions. Comme toujours, le président sortant Macky Sall ira voter à Fatick, Idrissa Seck à Thiès, Ousmane Sonko à Bignona( Ziguinchor), Issa Sall à Tattaguine (Fatick) et Madické Niang à Touba (Diourbel). 

C’est une première car Léopold Sédar Senghor et Abdou Diouf votaient à Berthe Maubert, une école élémentaire du Plateau, tandis qu’Abdoulaye Wade accomplissait son devoir civique à l’école franco-arabe Fadilou Mbacké du Point E.

dakarmatin