Pr Djirbil Samb: « L’homosexualité n’est ni un délit, ni un crime »

L’avis du professeur va bien paraître singulier pour beaucoup de gens, il a tenu quand même à justifier son avis, qui, à coup sûr, ne fera pas l’unanimité.

Le spécialiste de Platon, Pr Djibril Samb a mené une réflexion poussée sur le phénomène de l’homosexualité qui a été légalisé par quatorze pays. Dans son livre intitulé « L’heure de philosopher la nuit et le jour », il a monté en toute pièce certaines thèses développées autour de l’homosexualité.

« Que l’homosexualité ne soit pas une tare, on ne peut que l’accorder; qu’elle ne soit pas une maladie, on l’accordera aussi; qu’elle ne soit ni un délit ni un crime, certainement oui; qu’elle n’ait pas à être réprimée pour elle-même, voilà qui coule de source », a-t-il informé.

L’esprit encyclopédique a, toutefois, déploré la déstructuration de la cellule familiale. « Mais, de là à subvertir la cellule que constitue l’union d’une homme et d’une femme, seule forme connue de l’humanité en quelques millénaires, et qui a sûrement été l’un d ses plus puissants vecteurs de progrès, c’est un pas qu’on ne peut franchement sans, … ».

Pr Djibril Samb de conclure que : « le problème n’est ni moral, ni religieux, ni idéologique: il est économique, démographique, social et stratégique ».

RÉPONDRE

Mettre en ligne votre commentaire
Entrer votre nom s'il vous plait