Présidentielle 2019 – Abdourahmane Diouf: “Nous avons un faisceau d’indices qui laissent penser à une élection manipulée dans son ensemble, avec des résultats proclamés non conformes à l’expression des suffrages des Sénégalais”

Les membres du pouvoir ont tendance à dire qu’au Sénégal, il n’est plus possible de frauder les élections ou de bourrer les urnes. Le porte-parole de Rewmi est presque d’accord avec cela.

Mais Abdourahmane Diouf soupçonne le régime de Macky Sall de chercher à manipuler l’élection présidentielle dans son ensemble et de sortir de la consultation avec des résultats qui n’ont rien à avoir avec l’expression des suffrages des citoyens.

“On nous rappelle souvent, avec une fausse assurance, qu’il n’est plus possible de tripatouiller les résultats de consultations électorales au Sénégal. Cela peut-être vrai dans l’absolu, tant la possibilité de bourrer les urnes est quasi inexistante. Mais nous avons un faisceau d’indices qui laissent penser à une élection manipulée dans son ensemble, avec des résultats proclamés non conformes à l’expression des suffrages des Sénégalais. C’est possible”, a dit Abdourahmane Douf dans Vox Populi.

METRODAKAR