Procès des « bourreaux » de l’étudiant Mamadou Diop: 2 ans infligés au conducteur du « dragon » et 20 millions…

Mamadou Diop a perdu la vie à la place de l’Obélisque, lors des manifestations pré-électorales de 2012, pour contester la candidature de Me Abdoulaye Wade.


Finalement, la Cour d’appel a confirmé la peine  de deux ans que les tribunaux ordinaires en première instance avaient infligé au conducteur du véhicule « dragon » de la police Ousmane Thiam et trois mois à son chef de bord…et   une amende de 20 millions réclamée à l’Etat. Mamadou Diop a perdu la vie à la place de l’Obélisque, lors des manifestations pré-électorales de 2012, pour contester la candidature de Me Abdoulaye Wade. 
  
C’était le 31 janvier 2012 à la place de l’Obélisque. Alors qu’il était venu manifester contre la candidature du Président Wade pour un troisième mandat, l’étudiant Mamadou Diop est mort dans des conditions tragiques, tué par le camion Dragon de la police.  

A lire aussi:  Le fils de Cissé Lô convoqué à la Dic après ses insultes contre Birima

RÉPONDRE

Mettre en ligne votre commentaire
Entrer votre nom s'il vous plait