Promesse électorale : 1 million d’emplois: «un objectif réalisable» selon le Premier Ministre

Sur l’ambition du président Macky Sall de créer un million d’emplois d’ici 5 ans, le Premier ministre estime que c’est un objectif réalisable avec l’apport du secteur privé. Présidant au nom du Chef de l’Etat, Macky Sall, la cérémonie d’ouverture officielle des travaux des Assises de l’Entreprise 2019, il signale que les négociations de la phase I de la Zone de libre échange continental vont se poursuivre sur «plusieurs aspects de l’accord, afin de le rendre effectif, notamment en ce qui concerne les modalités de mise en application de l’accord, les règles d’origine, les concessions tarifaires et les services. Et la phase II va couvrir les négociations sur les investissements, la concurrence et la propriété intellectuelle».

S’agissant de l’habitat social, le Chef du gouvernement rappelle que le président Sall lancera sous peu «un vaste programme pour la construction de 100 000 logements sur 5 ans. Sur ce, il soutient que «malgré l’existence d’entrepreneurs de Btp et promoteurs privés nationaux qui respectent les cahiers des charges dans le pays, des efforts restent à faire». 

Pour lui, «la responsabilité du secteur privé est de mieux s’organiser, de voir ce qu’il est possible de faire dès maintenant avec le secteur financier (banques et assurances)». Il dit : «si vous avez besoin de surfaces foncières, l’Etat est à vos côtés. Si vous avez besoin d’une fiscalité incitative, nous sommes ouverts pour en discuter. Quant au financement, vous maîtrisez parfaitement les instruments les plus appropriés».

Par rapport à la mixité professionnelle, l’égalité des chances et la parité, le représentant du Chef de l’Etat de rassurer que le ministre en charge du Travail «examinera toutes ces questions». Il estime que c’est à travers «un dialogue social tripartite (Etat, Patronat, Travailleurs) constructif que les contraintes peuvent être levées».