« Rangou est une dévergondée, elle devra être jugée »

Il disait ne pas parler du cas Rangou en ce vendredi saint, mais acculé par presse, Mame Matar Guèye, Président de l’Ong Jamra, a fini par évoquer le sujet. Il traite cette dernière « de dévergondée qui n’en a rien à faire de choquer les gens sur la toile ».

Ayant reçu des appels de beaucoup de gens, il a finalement décidé de sévir. En collaboration avec quelques foyers religieux de ce pays, Mame Matar Guèye compte déposer une plainte lundi auprès du procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye. Il espère en outre que Rangou sera jugé comme l’a été Déesse Major en son temps.

Articles Similaires