Rapport de Human Rights Watch : Mamadou Lamine Dianté confirme

L’ancien secrétaire général du Grand cadre des syndicats d’enseignants Mamadou Lamine Dianté est presque en phase avec le rapport sorti par l’Ong américaine Human Rights Watch sur la situation du harcèlement et d’exploitation sexuelle des filles dans les collèges par les enseignants.

Selon le syndicaliste qui s’exprimait sur la 2sTV, la situation que décrit l’étude de l’ONG existe bel et bien dans les écoles et pour lui, il n’y a rien de nouveau dans le rapport.

Le seul bémol que pose Mamadou Lamine Dianté, c’est la généralisation qui peut être dommageable et les proportions qu’on donne au phénomène.

Pour Mamadou Lamine Dianté, il revient aux autorités et au ministère de l’Éducation nationale d’engager une étude pour davantage connaître les proportions du phénomène dans nos écoles.

METRODAKAR