Respect des droits des homosexuels: Macky Sall remet le PM canadien Justin Trudeau à sa place

Le président de la République Macky Sall a recadré, avec fermeté, le Premier ministre canadien Justin Trudeau qui, à l’occasion du 16e Sommet de la Francophonie, a appelé des pays, notamment africains, à respecter les droits des minorités, les homosexuels en particulier.

Pour le chef de l’État Macky Sall, les opinions des africains sur la question des homosexuels doivent être respectées. Il indique avoir des points de convergence avec le Premier ministre canadien, mais Macky Sall estime être en total désaccord avec lui sur cette question.

“Trudeau est un progressiste. Il y a des idées que je partage totalement avec lui et d’autres que je ne partage absolument pas. Je respecte son opinion sur la question des homosexuels. Mais nous avons nos opinions et tenons à ce qu’elles soient respectées. Je l’ai dit au Président Obama. Il ne faut pas essayer d’imposer aux sociétés africaines une manière d’être. Nous ne pouvons pas l’accepter. Il faut mettre la pédale douce, car en définitive, nos sociétés ne sont pas les mêmes. Il faut éviter “l’uniformisme” et tenir compte des réalités des uns et des autres. Nous devons évoluer vers des valeurs communes, mais nous sommes différents”, a dit Macky Sall, invité du journal de TV5.

Justin Trudeau avait profité du Sommet de la Francophonie au Madagascar pour militer en faveur du respect des droits des homosexuels dans les pays africains. “Puis qu’on est entre amis, on va se dire les vraies choses. Ici, on aime parler des droits, des libertés. Eh bien ! Les membres des communautés lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres souffrent dans trop de pays incluant certains membres de la Francophonie”, avait-il dit.

METRODAKAR