Risques de violences: Me Alioune Badara Cissé met en garde et lance “un appel au calme et à la sérénité”

Le Médiateur de la République Me Alioune Badara Cissé appelle au calme et interpelle les acteurs politiques sur les risques de violence pré-électorales dans notre pays.

“Je ne peux que lancer un appel au calme et à la sérénité, de dire aux acteurs politiques et à ceux qui les soutiennent de comprendre que l’élection présidentielle n’est qu’un moment de l’histoire. Si les leaders politiques ne parlent pas à leurs militants, la situation risque de s’empirer et, dans ce cas, il serait très difficile de retourner en arrière. L’histoire du Sénégal ne s’arrêtera pas au soir du 24 février. Il faut donc que nous gérions tout cela”, a dit Me Alioune Badara Cissé, mercredi en marge du Forum citoyen organisé par la fondation Africajom.

A lire aussi:  Présidentielle 2019 : Abdoulaye Wade, surveillé comme de l'huile sur le feu !

“Aucune instabilité ne devrait être acceptée. Je souffre de voir de vieilles personnes humer de gaz lacrymogènes, des jeunes ensanglantés. Je souffre de voir un service d’ordre qui ne sait pas faire la part des choses. Quelle que soit l’issue de ces élections, il ne devrait y avoir qu’un seul vainqueur : le Sénégal.”

METRODAKAR