Sécurité des candidats : La Bip veille sur Madické, le Gign sert de bouclier à Issa Sall

L’État n’a pas perdu de temps, suite aux dramatiques évènements de Tambacounda, pour mettre à la disposition des candidats à l’élection présidentielle du 24 février prochain des forces de l’ordre afin d’assurer leur sécurité.

Selon Vox Populi, la Brigade d’intervention polyvalente (Bip) de la police est désormais chargée, sous la houlette du lieutenant Camara du camp Abdou Diassé, de veiller sur la sécurité du candidat de la coalition Madické 2019.

Quid d’Issa Sall ? Le candidat du Pur est pris en charge par le Groupement d’intervention de la Gendarmerie nationale (Gign), renseigne Les Échos qui révèle que c’est un colonel qui a la haute main sur le dispositif.

seneweb