La Banque africaine de développement (Bad) place le Sénégal dans la catégorie intermédiaire de banque. C’est en ce qui concerne l’accès aux ressources financières. Le Sénégal peut désormais accéder à des taux concessionnels, classés par la Bad dans la catégorie C.

Une décision qui a pris du temps pour se concrétiser. Mais la présence d’institutions relativement fortes et de la mise en œuvre effective du Pse ont aidé au reclassement du Sénégal.

La requête avait été formulée en 2015, une équipe de la Bad avait évalué la solvabilité du pays. La banque Africaine de développement attendait entre autres, des résultats du Plan Sénégal émergent (Pse) et ceux en matière de gestion macroéconomique et de croissance durable.

METRODAKAR