Serigne Mbaye Thiam: “A l’école, il est inadmissible que les enseignants battent campagne”

En tournée dans le Saloum, le ministre sénégalais de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam a mis en garde les enseignants qui désertent les salles de classe pour aller battre campagne, à quelques semaines du début de la campagne présidentielle prévue le 03 février 2019.

“C’est au directeur d’école et inspecteurs d’académie et de formations de veiller à la régularité des cours. Cela ne doit pas empêcher les enseignants de faire cours, a répondu M. Thiam sur la question, ajoutant que l’enseignement doit continuer dans les normes pendant cette période”.

“Dans ce pays, il n’est pas interdit d’appartenir à un parti politique. En dehors des heures de cours, ils peuvent battre campagne, mais au sein de l’école, il est inadmissible que les uns et les autres battent campagne, montrent leur appartenance politique, religieuse. Celui qui le fait, la loi peut être exercée sur lui”, a prévenu le ministre.

Dans cette partie du pays, Serigne Mbaye Thiam a inauguré le CEM de Gandiaye 2, construit avec l’aide de la coopération japonaise. L’infrastructure a coûté plus de 410 millions F CFA et possède 19 salles de classe.

RÉPONDRE

Mettre en ligne votre commentaire
Entrer votre nom s'il vous plait