Société

Serigne Mor Mbaye : «Chaque jour les gens font des pratiques magico-fétichiste»

Ces derniers temps, les cas de meurtre d’enfants sont devenus récurrents. Hier lundi déjà, une fillette de 4 ans avait été retrouvée égorgée dans les buissons de Kantène dans le sud. Le psychologue Serigne Mor Mbaye explique cette situation par la négligence dont font l’objet les enfants dans notre pays. Mais il n’écarte pas la thèse du sacrifice humain.

«Les enfants sont négligés. Il y a beaucoup d’enfants qui sont errants dans notre pays. C’est ça la problématique», regrette-t-il sur les ondes de la Rfm. Il ajoute: «Au-delà de ça, il y a lieu dans ce pays aussi de s’occuper de la santé mentale de certaines personnes. Parce qu’il y a des malades mentaux,  qui sont au sein même de nos quartiers, de nos familles et, qui ne sont pas pris en charge.  Voilà le topo des enfants qui sont dans une situation d’errance. Également, tout est possible dans ce pays. Chaque jour les gens font des pratiques magico-fétichistes. Bien souvent, il y a des manipulateurs de l’ordre et du désordre qui leur réclament des sacrifices humains.»
Ainsi pour la sécurité, le spécialiste en psychologie interpelle l’autorité, au-delà des forces de l’ordre à prendre conscience cette situation et à y veiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Désactivez s'il vous plaît votre bloqueur de publicité pour consulter cet article

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité