Sermons acerbes de la Tabaski: « les imams sont dans leur rôle », selon Seydou Guèye

C’est comme s’ils s’étaient passés le mot. Les sermons des imams lors de la fête de la Tabaski ont été sévères, pour dire le moins. Certains, comme l’imam de la mosquée Rawane Mbaye de Mermoz, ont notamment condamné la corruption qui gangrène la société, notamment l’administration sénégalaise. D’autres ont demandé à l’Etat de jouer son rôle, en assurant la sécurité des citoyens face à l’insécurité grandissante.

Invité de la RFM ce jeudi, le ministre-conseiller, chargé de la communication du président de la République, a estimé que « les imams sont dans leur rôle. Je dois même les féliciter parce que leurs messages sont compris et acceptés ».

Seydou Guèye a toutefois souligné, concernant la sécurité, que « l’Etat a fait des progrès importants non seulement dans les équipements, mais dans l’armement moral des hommes », rappelant, cependant, que « la sécurité est une fonction régalienne de l’Etat ».