Sibeth NDiaye: « Le jour où j’ai fondu en larmes, cela a choqué Emmanuel Macron »

Dans les colonnes du Parisien Magazine, Sibeth Ndiaye s’est souvenue de la visite du Bourget d’Emmanuel Macron en 2015. La nouvelle porte-parole du gouvernement a fini la journée en larmes et est revenue sur ce moment pénible.

Cela fait déjà quelques années que Sibeth Ndiaye fait partie de la garde rapprochée d’Emmanuel Macron. Du ministère de l’Economie au Palais de l’Elysée, l’actuelle porte-parole du gouvernement a toujours été un soutien important pour le président de la République. Mais lorsqu’elle était encore responsable de la communication, Sibeth Ndiayea parfois dû traverser des moments compliqués. Comme en 2015, lorsqu’elle a accompagné Emmanuel Macron au salon aéronautique du Bourget. Un épisode de racisme ordinaire dont elle se souvient dans les colonnes du Parisien Magazine.

“A chaque stand où il s’arrêtait un policier me barrait le chemin et me disait : ‘Non, madame, ce n’est accessible qu’à la délégation du ministre’,raconte Sibeth Ndiayeà nos confrères.Au dixième stop, je me suis assise dans un coin et j’ai fondu en larmes. Je ne pouvais pas faire mon travail, gérer les journalistes. Cela a choqué Emmanuel quand il l’a appris. Il a découvert à ce moment-là que j’étais noire.”Depuis cette journée, Emmanuel Macronprend soin de préserver Sibeth Ndiaye.“Maintenant, il demande tout le temps : ‘Elle est là, Sibeth ?'”, explique-t-elle à l’hebdomadaire.

A lire aussi:  Une mère de famille couche avec les petits-amis de ses filles de 14 et 15 ans

Il y a quelques jours dans Paris Match, Sibeth Ndiaye a expliqué la réaction de ses sœurs, Fari, Anta et Ouli, lorsqu’elle leur a annoncé sa nomination au gouvernement. “Le mot ‘incroyable !’ est souvent revenu dans notre échange”,racontait-elle à nos confrères. Comme le précise l’hebdomadaire, les sœurs de Sibeth Ndiayevivent entre le Togo, la Côte d’Ivoire et le Sénégal. “Nous sommes toutes des globe-trotteuses”, se réjouit la membre du gouvernement, benjamine de la fratrie.