Socé Diop Dione n’est plus la Directrice générale de l’Agence de construction des bâtiments et édifices publics. Elle a été limogée, ce mercredi, par le président de la République, en conseil des ministres. Jointe au téléphone par nos confrères de Libération online, elle a tenu à remercier le président Macky Sall pour la confiance qu’il avait placée en elle.

Socé Diop Dione a été épinglée dans le rapport d’activités 2018 de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac). A l’instar de celui concernant l’affaire Petrotim, son dossier a été transmis au Procureur pour les délits d’escroquerie et complicité d’escroquerie portant sur des deniers publics.

La présidente de l’Ofnac a été saisi d’une correspondance en date du 30 mai 2016. Cette lettre dénonçait des faits présumés de corruption dans la procédure d’attribution des marchés publics, de détournement de deniers publics et d’enrichissement illicite mais aussi de népotisme dans le recrutement du personnel contre la Directrice de la construction des bâtiments et édifices publics.