Abdoulaye Daouda Diallo: « Le permis à points sera imposé à tous »

74

Abdoulaye Daouda Diallo a annoncé, hier, que le permis à points sera imposé à tout le monde. Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a fait cette déclaration dans la capitale du Nord où il s’était rendu pour présenter les condoléances du gouvernement et de la Nation aux familles des huit victimes de l’accident mortel survenu la semaine dernière sur la route de Kébémer.

Selon Le Soleil, le ministre était venu présenter les condoléances du gouvernement à la famille qui a perdu huit de ses membres dans l’accident.

Une occasion pour lui d’évoquer la question du permis à points. Le patron des Transports terrestres a déclaré sans ambages que « le permis à points sera imposé à tout le monde ». Huit victimes domiciliées au quartier Cité Niakh du faubourg de Sor, font partie des 25 personnes qui ont trouvé la mort, lundi dernier, dans cet accident d’une rare violence qui a défrayé la chronique. Il convient de rappeler qu’il s’agit d’une collision entre un mini car qui venait de Saint-Louis et un bus en provenance de la ville sainte de Touba-Mosquée.

Ainsi, à l’occasion du huitième jour du décès de ces 25 victimes, le ministre Abdoulaye Daouda Diallo, accompagné de son collègue Mansour Faye, par ailleurs maire de Saint-Louis et du gouverneur Alioune Aïdara Niang, est venu réconforter les familles de ces 8 victimes de la Cité Niakh dont 7 appartiennent à une même famille. Au nom du chef de l’Etat et en présence d’une forte délégation du Khalife général des mourides, il leur a présenté les condoléances du gouvernement, avant de leur remettre une enveloppe financière consistante.

(avec senego)

PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici