Ansoumana Dionne : « J’ai la capacité de mobiliser les malades mentaux errant devant la Présidence de la République »

35

Ansoumana Dionne entend faire respecter les droits des malades mentaux du Sénégal. Le président de l’Association sénégalaise pour l’assistance aux malades mentaux (Assam) réagi après la visite du ministre de la Santé et de l’Action sociale à l’hôpital Aristide Le Dantec. Ansoumane Dionne s’offusque contre la volonté du ministre de réduire la santé « aux hôpitaux, aux médicaments ». Selon lui, « c’est passer complètement à côté », assure le président de l’Assam qui pense que le ministre oublie que l’Os définit la Santé comme « l’état de bien-être complet physique, mental et social et ne consiste pas en une absence de maladie ou d’infirmité. »

Ansoumana Ndionne appelle à une prise en charge de malades mentaux errant. Et il assure même qu’il est en mesure de les mobiliser pour une protestation devant le palais. « Si l’État ne nous laisse pas travailler, j’ai la capacité de mobiliser les malades mentaux errant devant la présidence de la République, pour qu’on respecte leur droit. Ils font partie de la société », assure le président de l’Assam dans Vox Populi.

METRODAKAR

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici