Crash de l’aéronef près de Podor: l’hypothèse de défaillances mécaniques avancée

à crash d’un avion au Sénégal, mercredi à fait une victime. L’aéronef qui était un monoplace a emporté dans son écrasement la vie de son pilote qui était de nationalité française.
En attendant les conclusions de l’enquête qui a été ouverte, certaines sources ont écarté les conditions météorologiques et soulevé l’hypothèse de défaillances mécaniques.

Pour rappel, l’avion qui avait pris départ mercredi à l’aérodrome de Podor s’est écrasé à 5 kilomètres de Diattar, en terre mauritanienne. Il était chargé de pulvériser un insecticide contre les nuées d’oiseaux granivores qui détruisent les plantations rizicoles à Waladé, dans la l’arrondissement de Cas-Cas.
Une opération qui fait suite, selon L’Observateur, à la visite du ministre de l’Agriculture, au cours de laquelle les populations ont demandé une intervention des autorités pour freiner l’avancée des oiseaux granivores.

pressafrik

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici