Élimination des cars rapides en 2019: Abdoulaye Daouda Diallo précise ce vide sera bien comblé

Vétustes, les ‘cars rapides’ jouent un rôle non négligeable dans le milieu du transport sénégalais. Le ministre Infrastructures, des Transports terrestres a tenu cependant à rassurer les usagers qu’ils seront bien remplacés et en quantité.

Le budget du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a été voté ce mercredi 05 décembre 2018. D’importantes annonces ont été faites par Abdoulaye Daouda Diallo pour le compte de l’année 2019.

Le ministre annonce qu’en lieu et place de la suppression, d’un seul coup du parc des cars rapides, c’est l’option d’amélioration progressive de l’offre de transport de masse qui a été retenue par l’Etat. Ainsi, il est prévu le renouvellement de 700 bus Tata et l’acquisition par Dakar Dem Dikk de 475 nouveaux bus.

À noter que pour l’année 2019, à la somme de 238 305 089 600 f Cfa, soit une hausse de 24 205 489 420 f Cfa en valeur relative.

RÉPONDRE

Mettre en ligne votre commentaire
Entrer votre nom s'il vous plait