‘Ils ont tué mon frère et je les frapperai’ Ahmed Khalifa Niasse brandit des menaces

Le frère de Sidy Lamine Niasse a brandi des menaces après le décès de son frère, victime d’une cabale selon lui. Il a été ‘achevéselon frère.
Sidy Lamine Niasse est parti comme il a vécu. Dans un environnement de lutte et de combat. En témoignent les tiraillements entre ses enfants, ses disciples et son frères, à propos de l’endroit où il doit être enterré. Ahmed Khalifa Niass s’est voulu catégorique sur ce dernier point. Son frère sera inhumé vendredi à Léona Niassène, auprès de son père.
Le marabout milliardaire ne s’en est pas limité là. Il a accusé un groupe de personnes d’avoir retenu en otage son frère jusqu’à ce que mort s’en suive. “Je dois dire mon mécontentement par rapport à ce qui s’est passé. Il y a des personnes abjectes qui ont voulu prendre en otage mon frère. On avait isolé mon frère de ma soeur et de moi comme s’il n’avait pas de famille. Il parait même qu’il était paralysé d’une jambe”, a-t-il accusé.

Ahmed Khalifa de poursuivre : “c’est la même chose avec son lieu de travail. Son groupe était le fleuron de la presse, mais il a régressé, parce qu’on a fait partir de nombreux talents. Aujourd’hui, ils ont engagé un combat. Je dis à ceux qui doivent gérer Walfadjiri d’avoir une ligne commerciale”.

Pour finir, monsieur Niasse menace : “ils ont tué mon frère. Ils sont là-bas et je les frapperai. Ces gens-là sont là-bas aujourd’hui. Ils l’ont mis dans un endettement lourd auprès des banques”.

RÉPONDRE

Mettre en ligne votre commentaire
Entrer votre nom s'il vous plait