Marième Faye Sall sauve les impactés du Train express régional

Aujourd’hui, facilitateur dans le dossier des impactés du Train express régional (Ter), Babacar Ba, ancien membre du Pds a expliqué au journal Source A, comment la Première Dame, Marième Faye Sall a sauvé ces impactés dans le cadre de leur indemnisation.

« Les populations sont venues me voir pour me dire qu’elles sont lésées avec des indemnisations qui s’élèvent entre cinq et sept millions, avec preuves à l’appui. J’ai attiré l’attention de la Première Dame, qui a été très surprise, en disant qu’à Pikine, il est très difficile de trouver une maison qui coûte dix millions F Cfa », a dit M. Ba.

Poursuivant, il révèle que la Première Dame a attiré, immédiatement, l’attention du Président de la République qui leur a parlé et a reçu les impactés. Macky Sall a donné des instructions pour qu’un Conseil interministériel soit organisé, que les indemnisations soient démultipliées et que les chefs de maison, qui avaient des concessions, aient, chacun, un terrain ».

Par la suite, après consultation des Services du Cadastre, « il leur a offert, chacun, un terrain de 150 mètres carrés à Camp Thiaroye et sur la Vdn, à Malika. A l’en croire, « des terrains attendent à toutes les 987 personnes, qui sont passées en conciliation. Le Chef de l’Etat a donné des instructions, depuis plus que quatre mois», confie-t-il.

Selon les derniers dossiers de recensements, le nombre d’impactés tourne autour de 1700 à 1800 concessions. Sur environ 1000 concessions, il y en a 300 qui restent à être payées, qui attendent leur chèque. Pour Babacar Ba, les lenteurs ne se situent plus au niveau de la Commission de conciliation. C’est au niveau de l’Apix de Pikine », jugeant les procédures sont « trop lentes».