PHOTOS. Tension matinale à l’UGB : la RN2 toujours bloquée

Les étudiants maintiennent toujours le blocage de la RN2 provoqué très tôt, ce matin. Aucun véhicule ne passe pour le moment. Des pneus et des branches d’arbres ont été brûlés le long de la route et précisément sur l’axe allant vers Sanar Peulh.

Les gendarmes ont font face sans riposter. Cette attitude est prise pour éviter d’autres affrontements et l’escalade de la violence. Des sources renseignent, toutefois, que vers 08 heures, des tirs de gaz lacrymogènes ont été notés.

Les étudiants résolus dans leur combat soutiennent qu’ils ne quitteront le front qu’à la démission du recteur Baydallaye KANE, de DG du CROUS Ibrahima DIAO.

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici