Voici comment un commentaire sur Facebook a sauvé la vie du bébé de cette femme enceinte

Contrairement à ce que certains peuvent croire, les réseaux sociaux ne sont pas totalement inutiles. On peut parfois y trouver des conseils et des astuces très utiles, et capables de faciliter considérablement notre vie quotidienne. Mais saviez-vous que les réseaux sociaux peuvent sauver des vies ? C’est ce que prouve l’histoire de cette femme enceinte qui a sauvé la vie de son bébé grâce à un article publié sur Facebook.

La grossesse est une période à la fois très agréable, et très difficile à vivre. C’est une période durant laquelle les femmes enceintes ont l’occasion de découvrir des sensations magnifiques qu’elles ne connaissaient pas auparavant. Mais c’est aussi une période délicate où elles doivent accorder une attention toute particulière à leur état de santé, et à celui de leur bébé afin d’éviter tout type de désagréments. Voici l’histoire de cette femme enceinte qui souffrait de démangeaisons très douloureuses, et qui a pu sauver son bébé grâce à sa vigilance, et aux conseils de ses amis Facebookiens.

Une vie sauvée grâce à un article publié sur Facebook :
Tout se passait à merveille pour Christina, une femme enceinte qui attendait avec beaucoup de hâte l’arrivée de son bébé. Mais un jour, la maman a commencé à souffrir de démangeaisons très sévères, qui l’empêchaient de dormir durant la nuit. Inquiète par ce symptôme inhabituel, elle décida de publier un article sur son compte Facebook, dans lequel elle demande les conseils de ses amis.

Morale de l’histoire ? Ne négligez jamais un symptôme aussi bénin semble-t-il, et n’hésitez jamais à faire des contrôles réguliers durant votre grossesse.

Quelques minutes après la publication de son article, Christina fut choquée par les commentaires de ses amis. Ces derniers lui expliquaient qu’elle devait absolument consulter son médecin, et que les démangeaisons dont elle souffrait sont le symptôme d’une maladie nommée la cholestase gravidique, une maladie qui peut causer la mort de son bébé ! Effrayée par ce qu’elle venait d’apprendre, Christina ne tarda pas à se rendre chez son médecin, qui lui expliqua que ses démangeaisons signalaient effectivement la présence de la cholestase gravidique, et qu’elle aurait pu mettre la vie de son bébé en danger si elle ne l’avait pas consulté.

Grâce aux conseils de ses amis, et à l’aide de son médecin, Christina a pu donner naissance à une toute jolie fille en Mars 2018.

santeplusmag

PARTAGER

Laisser une réponse

S'il vous plait, saisissez votre commentaire
S'il vous plait, saisissez votre nom ici